Aller au contenu

La lettre d’amour hypothécaire de mon institution financière

La lettre d’amour hypothécaire de mon institution financière
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique au micro de Paul Arcand, écoutez Pierre-Yves McSween aborder la tentative de sa banque de le renouveler à des taux moins avantageux.

«Paul, j’ai reçu une "lettre d’amour" hier de mon institution financière. Je vais te la lire, parce que ça m’a touché... Richard, j’ai besoin d’une musique romantique, alors je te lis un extrait…»

Il souligne que si un banquier vous fait une offre ordinaire, il importe d'aller consulter un courtier hypothécaire, car les possibilités pourraient être plus alléchantes ailleurs.

Autre sujet traité:

  • Prix des maisons: deux facteurs contradictoires influencent notre réflexion à moyen terme.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

Luc Poirier: des cartes de hockey aux milliards de dollars
Les résultats de la Banque Scotia: la provision et les piments forts
«Ce genre de développement peut soulever des questions» -Pierre-Yves McSween

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00