Aller au contenu
Chronique économique

Northvolt: «On a le droit de questionner les lignes de communication»

Northvolt: «On a le droit de questionner les lignes de communication»
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Vendredi matin, Pierre-Yves McSween est revenu à nouveau sur l'investissement au sein de l'entreprise Northvolt, alors qu'on a encore le droit de questionner les lignes de communication selon lui.

Loin de vouloir s'obstiner ou voir uniquement le négatif, il souhaite ramener un peu le discours, alors que le gouvernement a eu deux ans pour préparer des lignes de communication afin de souligner l’acceptabilité sociale du «projet de subvention».

Il aborde aussi le sondage qui offre un regard sur la consommation des jeunes, qui n'ont que peu la capacité d'économiser.

Le système est construit de façon à ce que ce soit la norme pour les plus jeunes selon Pierre-Yves.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

Le système fiscal canadien est-il brisé?
La Banque du Canada maintient le taux directeur à 5%
Compressions à venir chez Tesla : le phénomène «Le bon, la brute et le truand»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30