Aller au contenu

Industrie de l'alimentation: un travail d'image publique du ministre Champagne

Industrie de l'alimentation: un travail d'image publique du ministre Champagne
Vos finances personnelles avec Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique mardi matin, Pierre-Yves McSween revient sur la négociation entre François-Philippe Champagne et l’industrie de l’alimentation, alors qu'il ne sent aucun objectif clair du ministre si ce n'est qu'un travail d'image publique.

Il souligne que politiquement, il subsiste une lacune dans la menace du ministre de s'ingérer dans les prix, alors qu'on n'a jamais défini d'objectifs clairs.

L'objectif doit être SMART: spécifique, mesuré, atteignable, réaliste et temporel.

Quand tout va trop bien... on fait quoi?

Pierre-Yves McSween revient aussi sur une question d'une auditrice particulièrement chanceuse.

«Quand nos CELI sont pleins, nos REER sont pleins, nos droits de cotisations sont tous utilisés, notre hypothèque est payée… qu’il nous reste encore 4 à 7 ans avant la retraite… on investit dans quoi?»

«J'ai souvent le portefeuille à la place du cœur. Cette fois-ci, ma première réponse serait d'investir dans son bonheur.»

Pour le chroniqueur, la clé est maintenant d'investir dans son bonheur, d'investir dans une assurance vie et de contribuer dans le régime épargne-études de vos enfants, ou dans leur CELIAPP. On peut aussi investir dans une assurance vie permettant de couvrir le gain en capital.

Il suggère de discuter de ce «beau» problème avec son conseiller financier.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

Marilou parle d’argent…
34 ans de carrière dans l'oeil de Pierre-Yves McSween
«On ne contrôle pas ce que font les organisations de nos données»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00