Aller au contenu
Restauration

Les trois angles morts du partage des pourboires

Les trois angles morts du partage des pourboires
Vos finances personnelles avec Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Le débat sur le partage des pourboires entre les serveurs et les autres employés des restaurants est encore une fois au coeur de l'actualité.

À l'occasion de sa chronique lundi matin, Pierre-Yves McSween aborde les trois angles «politiquement incorrects» à souligner dans ce débat.

Tout d'abord, la question de la fraude fiscale entourant les pourboires n'est pas à négliger, alors que les pourboires ne sont pas toujours déclarés convenablement.

Ensuite, il explique que l'inclusion des pourboires et des charges sociales engendre le désavantage stratégique de ne pas pouvoir rendre les charges sociales facultatives sur les pourboires.

Finalement, lorsque tu es restaurateur et que l'endroit est vide, tu n'as pas à payer de pourboire à tes employés: le partage du risque est donc plus important.

Aussi au menu de la chronique de Pierre-Yves :

Le chroniqueur économique de Cogeco aborde aussi les tensions dans le couple engendrées par les questions financières. 

5 questions à vous poser :

  1. Est-ce que les deux conjoints s'enrichissent?
  2. Comment divisent-on les dépenses?
  3. Avez-vous encore le contrôle de votre argent?
  4. Avez-vous une entente claire sur ce qui appartient à qui?
  5. Avez-vous un plan de protection en cas de décès?
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Réduflation: «Une arnaque au vu et au su des gouvernements» -Nathalie Normandeau
«Je ne peux pas croire ce que j'ai vu!» -Sophie Grégoire Trudeau
«On a pour la première fois ce qui ressemble à des attaquants d'élite»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00