Aller au contenu
Commission Normandeau-ferrandez

Taxer les véhicules selon leur taille et leurs émissions de CO2, une bonne idée?

Taxer les véhicules selon leur taille et leurs émissions de CO2, une bonne idée?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Alors que le ministre des Finances, Éric Girard, n'a pas fermé la porte à une sorte de taxation sur les véhicules, plusieurs observateurs disent qu'il devrait d'abord s'attaquer aux gros véhicules polluants dont de nombreux Québécois sont friands.

À la Commission Normandeau-ferrandez, à l'émission de Paul Arcand, jeudi, Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez se demandent si c'est une bonne idée de taxer les véhicules selon leur taille et leurs émissions de CO2.

«58% des gens sont en faveur d'un encadrement plus sévère des publicités qui rendraient obligatoires l'affichage des émissions de CO2. Il y a 44% des répondants qui sont d'accord avec des paiements de frais d'immatriculation basés sur la taille du véhicule, il y en a 48 % qui sont en désaccord. Il y a juste 4 % d'écart entre les deux! Je n'ai jamais vu ça de mon vivant...»

«Si la CAQ veut perdre sa majorité à la prochaine élection, ils ont juste à faire ce que tu proposes, une taxe sur la grosseur des véhicules et une taxe sur les émissions de CO2...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

À quoi ressembleront les pelouses du futur?
«Moralement, on ne peut pas donner une contribution de cette valeur»
Y a-t-il une peur que vous n’arrivez pas à maîtriser?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00