Aller au contenu
Lutte contre les changements climatiques

Optimiser nos déchets alimentaires pour réduire les GES

Optimiser nos déchets alimentaires pour réduire les GES
Des champignons / Aleksandr Zubkov / Getty Images

Le secteur des Transports est l'un des principaux émetteurs de gaz à effet de serre, mais il y a aussi un autre secteur extrêmement polluant dont on ne peut pas vraiment se passer, celui de l’alimentation.

Alors que le monde entier réalise de plus en plus l'importance de réduire nos émissions de GES pour limiter le réchauffement climatique, l’agriculture et la gestion des résidus alimentaires produisent encore davantage de CO2 que le transport de passagers au Canada.

Il est donc primordial de s’attaquer à ce secteur pour lutter contre les changements climatiques.

Écoutez la professeure associée à l’Institut national de la recherche scientifique du Québec et directrice du Centre eau terre environnement de l’INRS, Louise Hénault-Éthier, aborder avec Philippe Cantin la sélection de son équipe pour une subvention de 6,5 M$ de Génome Canada/QC afin de mettre sur pied un projet novateur pour optimiser nos déchets alimentaires et réduire les GES.

«L'idée, c'est de s'inspirer de la nature. Dans la nature, les déchets n'existent pas. Dans la nature, les résidus organiques vont être traités par des bactéries, des champignons, des insectes. Donc, dans le cadre du projet qu'on démarre, on veut s'inspirer de la nature en utilisant le compostage, les cultures de champignons et les élevages d'insectes comestibles pour recycler les sous-produits agroalimentaires, donc les déchets organiques, et les réintégrer dans la boucle alimentaire en produisant, par exemple, des insectes comestibles ou des champignons qui ont une belle teneur élevée en protéines.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«C'est un temps très, très difficile pour les partis au pouvoir»
«On s'imagine mal la pression qu'un athlète subit lorsqu'il prend la parole»
Des suggestions de séries télé pendant la canicule

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00