Aller au contenu
Chronique de Pierre-Yves McSween

Banque du Canada: «La pression monte»

Banque du Canada: «La pression monte»
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

La Banque du Canada devra prendre une décision mercredi concernant les taux d'intérêt. Choisira-t-elle, de hausser, de diminuer ou de maintenir le principal taux directeur?


Écoutez le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween discuter avec l'animateur Paul Arcand de la Banque du Canada. Selon lui, la pression monte, car elle fait face à un pays hétérogène.


«La Banque du Canada se retrouve avec des données qu'elle analyse de façon uniforme. C'est-à-dire qu'elle se dit: ''bon, c'est de l'eau brouillée qu'on a au Canada''. Mais, en regardant comme il faut, et c'est pour ça que Doug Ford, en Ontario, et le premier ministre de la Colombie-Britannique, lui disent : "Nous, on a des marchés qui sont affectés. Pourrais-tu faire attention?'' On se rend compte que le marché est très hétérogène et qu'une correction ou une augmentation du taux directeur, ça a des répercussions complètement différentes d'une situation à une autre.»

Le chroniqueur donne l'exemple de certaines personnes retraitées qui n'ont pas de dettes et profitent de la situation et la comparent à celle des gens qui ont achetés des maisons avec un endettement très élevé.

Autre sujet de la chronique économique: 

  • Accepter de reculer temporairement : le défi de l’investisseur.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Il y a tout le temps une bonne raison pour manquer l'école» -Luc Ferrandez
«Ça va prendre un miracle pour permettre à Monsieur Legault de se relever»
35e édition des FrancoFolies: clins d'oeil à Guy Latraverse et Karl Tremblay

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00