Aller au contenu
Attaque d'ados contre des intervenants à Pinel

«Nous, on veut pouvoir donner des soins en sécurité»

«Nous, on veut pouvoir donner des soins en sécurité»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Quatre adolescents hospitalisés à Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel ont été en mesure de défoncer un cabanon, de démanteler des barbecues et ont tenté de se faire des couteaux afin d'attaquer leurs intervenants.

C'est une opération qui a mobilisé une quinzaine d’employés dans la cour, encore sous le choc.


Écoutez la présidente du syndicat des employés de l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel, Marie-Ève Desormeaux, vendredi, au micro de l’animateur Luc Ferrandez.


«C'est une clientèle qui agit par la violence. C'est un risque à l'Institut. Il n'y a pas de risque zéro. Par contre, nous, ce qui nous dérange, c'est qu'on veut pouvoir donner des soins en sécurité. Et c'est là que ça achoppe.»

«C'est un département où on fait beaucoup de demandes concernant la sécurité, parce qu'effectivement, il y a beaucoup de complots entre les jeunes, choses qu'on n'a pas avec les adultes habituellement.»

Écoutez aussi la directrice des services professionnels, Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel, Dre Kim Bédard-Charette, réagir à la situation...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«J'ai vraiment l'impression que ça s'est accentué depuis quelques années»
Les nouveautés de Billie Eilish et Charlotte Cardin
«On a constaté que la communication est la clé» - Sheila Fortuné

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00