Aller au contenu

Les raisons de la fermeture du journal Métro

Les raisons de la fermeture du journal Métro
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Le journal Métro a annoncé la fermeture de ses portes il y a deux semaines. Quelles sont les raisons?

Un actionnaire en 2021 se serait versé 2,6 millions de dollars en dividendes, selon le Journal de Montréal

Est-ce que oui ou non le modèle d'affaires a été amputé? Est-ce qu’il y avait des pertes de revenus? Est-ce que les bénéfices n'étaient plus au rendez-vous?

Aussi, est-ce que la rentabilité à moyen et long terme était compromise? Et est-ce que les liquidités qui ont été sorties sont issues du passé ou sont issues de subventions ou d'un mélange des deux?


Écoutez la chronique de Pierre-Yves McSween au micro de l'émission de Paul Arcand.


«Moi j'ai des réponses. Quand j'ai une entreprise et que j'ai fait des bénéfices pendant 20 ans par exemple, j'ai des bénéfices non répartis. Donc, il y a des bénéfices que je ne me suis pas versé en dividendes tout au long des décennies ou des années parce que je les laissais dans l'entreprise. Si j'ai des liquidités dans l'entreprise, par la suite je peux me verser un dividende. C'est mon droit. Mais, c'est quoi la ligne entre “J'aurais dû laisser les liquidités-là, et puis laisser mon entreprise mourir et permettre des liquidités”? Je peux la fermer et, avant ça, encaisser mes liquidités.»

Il ajoute que le journal a reçu une subvention en 2022.

Rappelons que les journalistes de Métro Média étaient les seuls à couvrir l'actualité ultra-locale de Montréal. 

Aussi dans cette chronique: 

  • Les données de TransUnion nous montrent des signes que le consommateur utilise davantage le crédit pour s'en sortir. 
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

«Prouver que Bombardier a orienté les investisseurs dans la mauvaise direction»
«Ça fait en sorte que des petits joueurs ne peuvent pas émerger»
Bombardier digère mal l’arrivée de Boeing…

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00