Aller au contenu

Qu'en est-il de l'obligation morale pour nos artistes de produire en français?

Qu'en est-il de l'obligation morale pour nos artistes de produire en français?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Alors que le débat sur la production de contenu francophone pour nos artistes est de retour sur la place publique, quelques exemples amènent nos commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez à se prononcer sur l'obligation morale pour les artistes de chez nous de produire du contenu en français.

Pendant que Anik Jean propose un film qui offre une trame sonore en anglais et que Charlotte Cardin sort un album de chansons anglophones, certains jugent que ça pose problème.

Pour Nathalie Normandeau, il n'y a pas plus irritant que cette intervention dans la sacro-sainte liberté d'expression et de liberté artistique. Un débat selon elle qui n'a littéralement aucune légitimité.

«Pour moi, ça contrevient à un principe sacré, celui de la liberté de création qui vient avec le statut d'artiste. C'est un débat d'une autre époque qui nous fait reculer plutôt qu'avancer.»

Pour Luc Ferrandez, tout revient au colonialisme anglophone.

«Il y a une réalité de colonialisme qui fait que c'est très difficile. Et aussi, il y a un deuxième étage à ce colonialisme-là, c'est que nous avons intégré la culture anglophone en nous. Elle fait partie de nous. Et lorsque nous nous exprimons, parfois, nous avons envie de l'exprimer en anglais.»

Nathalie rétorque du tac au tac qu'évoquer le concept du colonialisme anglophone, c'est se comporter comme un petit peuple qui est encore complexé.

Un débat à écouter...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Système Phénix: «C'est un fiasco sur le plan numérique et à dimension humaine»
La passion de la musique latine au 3e festival Fuego Fuego
«Je voulais faire voyager le public dans une ère d'invention et d'optimisme»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00