Aller au contenu

Québec se dote d'un ombudsman en éducation

Québec se dote d'un ombudsman en éducation
Luc Ferrandez / Cogeco Média

C’est la rentrée scolaire pour de nombreux élèves aujourd'hui. Pour la première fois, Québec a pris la décision de se doter d'un ombudsman en éducation. C’est donc aussi l’entrée en poste de ce protecteur national de l’élève. Quel sera son rôle?


Écoutez le protecteur de l’élève, Jean-François Bernier, en discuter avec l’animateur Luc Ferrandez. 


«On a l'espoir et l’idéal que ça va être de faire une différence sur le long terme», soutient M. Bernier. 

«Surtout quand on se rend compte que dans un dossier, ce n'est pas le seul élève qui vit cette situation-là. J’arrive avec mon bagage d'expérience que j'ai acquis ailleurs, pendant une dizaine d'années, puis je pense que ça va être mis à profit pour ce qui nous attend à partir d'aujourd'hui.»

«On ne pourra pas tout régler. Il faut gérer les attentes. On n'est pas des magiciens, puis, on ne pourra ne pas nécessairement tout régler, mais si on ne part pas avec cette idée qu’on ne peut pas faire une différence par notre action, on n'essaiera rien.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Jean-François Ruel, alias Yes Mccan, victime de Mégane Lalonde
Tourisme insoutenable: «Les milieux insulaires sont les plus sensibles»
Beaucoup de subventions, mais très peu d'impôts au Québec pour Rio Tinto

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00