Aller au contenu

Manque d'enseignants: il pose sa candidature, mais n'a pas de nouvelles

Manque d'enseignants: il pose sa candidature, mais n'a pas de nouvelles
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Le ministre de l’Éducation Bernard Drainville a confirmé mercredi matin qu’on a besoin de plus de 8500 enseignants pour la rentrée, la semaine prochaine. La situation est grave au point où il espère trouver un adulte par classe, avec ou sans expérience. 


Écoutez Antoine Gagnon, qui est en attente d’une réponse pour prêter main-forte dans les écoles comme enseignant non légalement qualifié, au micro de l’animateur Patrick Lagacé. 


L'homme a 25 ans et veut être professeur au Cégep. En attendant, il a levé la main pour donner de l'aide dans le réseau scolaire. Il a posé sa candidature le 8 août dernier, mais il n’a pas eu de nouvelles encore.

«Cette semaine, je me suis dit que j’allais aller voir directement dans les écoles pour voir si je ne pouvais pas accélérer le processus. Et là, je me présente dans les écoles et ce qui se passe, c'est qu’on le voit dans le visage des gens, ils ont envie de t'engager.

«Ils demandent: "Est-ce que t'as été enregistré à la commission scolaire?" Et évidemment non, parce que je suis encore en processus. Et là, ils me disent qu’on ne peut rien faire, qu’on ne peut pas t'engager.»

Il est titulaire d’une maîtrise en philosophie et d’un BAC en sciences. Il a une expérience avec des enfants qui ont des besoins particuliers.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

La limite de vitesse à 110 km/h sur les autoroutes d'Ontario
Les négociations à la SAQ : un contexte particulier
Tensions sur les campus américains: «On veut que l'aide à Israël cesse»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30