Aller au contenu
Des médecins désertent le régime public

«Le problème, ce sont les contraintes que l'on a»

«Le problème, ce sont les contraintes que l'on a»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Ce sont 642 médecins qui sont non participants au régime public de l’assurance maladie du Québec, a révélé une étude publiée dans le Globe and Mail. Il s'agit d'une situation mettant en cause notre régime de santé universel. 

Pourquoi ces médecins désertent-ils le régime public?

Le Dr Robert Pilarski, médecin généraliste, spécialisé en ITSS et VIH, fondateur de la Clinique médicale La Licorne, décortique cette situation, «qui dure depuis plusieurs années», mardi, au micro de Luc Ferrandez. 

«Je pense que la cause principale de ce problème, ce sont les contraintes que l'on a comme médecins, autant les spécialistes que généralistes.»

Écoutez-le expliquer notamment les restrictions relatives aux Plans régionaux d'effectifs médicaux (PREM)...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Des coureurs du Giro d'Italie menacent de faire la grève
Le Mexique: le nouveau paradis des Québécois?
Tour de table: souffrez vous de blurring?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00