Aller au contenu
Chronique de Pierre-Yves McSween

«Taxer les logements vacants, une mesure d'éco-fiscalité» -Pierre-Yves McSween

«Taxer les logements vacants, une mesure d'éco-fiscalité» -Pierre-Yves McSween
Pierre-Yves McSween, chroniqueur économique / Cogeco Média

La mairesse de Montréal Valérie Plante et les membres de Projet Montréal ont présenté une proposition de taxation de logements vides à la Commission des finances de la Ville. 

En expliquant ce qu'il pense de cette proposition, le chroniqueur Pierre-Yves McSween explique pourquoi, dans l'économie actuelle, des propriétaires choisissent de conserver des logements vacants. 


Écoutez Pierre-Yves McSween qui parle d'économie et de société, mardi matin, au micro de Paul Arcand.


«Tu ne veux peut-être pas faire entrer un locataire qui va venir complexifier la vente de ton immeuble ou tu ne vas peut-être pas le vendre dans des conditions optimales. Tu veux peut-être garder l'espace pour de la visite occasionnelle, tes enfants. Tu penses peut-être à du multi-générationnel: "J'ai mon plex, mais mon fils ou ma fille va venir en haut de chez nous dans un an, donc je le garde vide...» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

Zone d’innovation et Boeing: «La subvention est le modus operandi au Québec»
La fin du prix plancher de l’essence? Plus de transparence?
Les «actions mèmes» chutent en bourse

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00