Aller au contenu
Une ressource pour sans-abris ferme à Montréal

Refuge: «Il ne faut pas le rouvrir au centre-ville, point final» -Luc Ferrandez

Refuge: «Il ne faut pas le rouvrir au centre-ville, point final» -Luc Ferrandez
Un refuge pour itinérants va fermer près du Palais des congrès à Montréal. / Cogeco Média

Le refuge de 65 lits ouvert durant la pandémie dans l'ancien YMCA du Complexe Guy-Favreau, près du Palais des congrès à Montréal, fermera ses portes prochainement.

C'était la cause de nombreuses plaintes de résidents et de commerçants.


Écoutez l'animateur Paul Arcand qui demande aux chroniqueurs Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez si c'est une erreur de fermer ce refuge au centre-ville de Montréal.


«Je pense qu'il ne faut pas rouvrir cette ressource dans ce coin-là. Il ne faut pas la rouvrir au centre-ville, point final. [...] C'est un quartier comme les autres, les résidents ont droit à une qualité de vie comme les autres. Il ne faut pas centraliser l'itinérance, il faut la diffuser.»

«Luc, si tu parles aux gens sur le terrain, ils craignent ce que tu viens d'exposer. [...] Si tu vas ouvrir un refuge à Montréal-Nord, les personnes sans-abri ne suivront pas, ils n'iront pas là. Donc, tu penses régler le problème, mais tu vas amplifier la problématique au centre-ville...» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

L'usage croissant de l'anglais chez les jeunes Québécois : ça vous préoccupe?
Un moratoire sur les évictions est-il la solution?
Mario Pelchat ne peut offrir des spectacles sur son vignoble: une absurdité?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00 AM