Aller au contenu

Les ennuis du REM se poursuivent

Les ennuis du REM se poursuivent
L'animateur Philippe Cantin / Cogeco Média

Les ennuis du REM se poursuivent; un nouvel arrêt de service est survenu mercredi matin.


Écoutez l'animateur Philippe Cantin en discuter avec le porte-parole du CDPQ Infra, Jean-Vincent Lacroix, l’expert en planification des transports à l’Université de Montréal, Pierre Barrieau et le chroniqueur au quotidien Le Soleil, François Bourque.


«Chaque matin, avant le début, on a un train de tête, un premier train qui fait l’ensemble du parcours pour s’assurer que tout fonctionne. Un peu avant 5h30, la connexion ne s’est pas faite pour ce train, donc, en raison des enjeux techniques d’informatique, on a dû envoyer quelqu’un, manuellement.»

La mise en service a été rétablie vers 6 h.

Pas encore d’inquiétude

De son côté, Pierre Barrieau ne se dit pas inquiet du lancement du REM, même s’il considère que le calendrier était optimiste et qu’on aurait pu faire davantage de tests avant l’ouverture.

«Les autobus auraient pu continuer à rentrer à Montréal pour les premières semaines et commencer à faire une transition graduelle. Par exemple, chaque semaine, on transfère un certain nombre de lignes d'autobus et on augmente les charges graduellement. Et on adapte aux charges.»

Aussi, François Bourque affirme que ces ratés renforcent les convictions des opposants au projet de tramway à Québec.

«Les gens qui sont des opposants au tramway, évidemment, récupèrent les ratés de la mise en service du REM: “Voyez comme c'est la preuve que ces systèmes ne sont pas à point et vont prendre un temps d'arrêt, pour les étudier davantage”. Donc leur argumentaire ne change pas.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«O.J. Simpson avait un côté plus que sombre, épouvantable»
«La situation ne peut plus durer»
«C'est un discours qui devient de plus en plus catastrophiste»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00