Aller au contenu
Déclaration de Trudeau sur le logement

«Politiquement, c’est difficile à défendre» -Philippe Léger

«Politiquement, c’est difficile à défendre» -Philippe Léger
Le chroniqueur Philippe Léger / Cogeco Média

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé lundi un investissement de 45 millions de dollars pour des travaux de construction et de rénovation de plusieurs logements locatifs à Hamilton, en Ontario. Or, il a également affirmé que le logement n'est pas une responsabilité fédérale...

Étrangement, il avait auparavant déploré le manque de logements et dit que d’autres initiatives semblables étaient nécessaires.


À l'émission de Philippe Cantin, mardi, écoutez le chroniqueur politique Philippe Léger discuter de l'affirmation du premier ministre.


«C’est une ville extrêmement importante pour l’élection de tout parti fédéral au gouvernement. […] Il voulait tellement montrer, concrètement, que le gouvernement libéral est là pour financer de nouveaux logements. Répondant aux questions des journalistes, Justin Trudeau a dit que le logement est important, mais ce n’est pas une compétence qui relève du gouvernement fédéral. Il voulait dire que les gouvernements provinciaux doivent en faire plus... Politiquement, c’est difficile à défendre comme déclaration.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Action collective autorisée contre la LHJMQ: «C'est vraiment le tout début»
«Je ne peux pas croire à ce scénario» -Philippe Cantin
«La situation ne peut plus durer»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30