Aller au contenu
Inauguration du REM

«Un tournant révolutionnaire dans la mobilité au Québec» -Geneviève Guilbault

«Un tournant révolutionnaire dans la mobilité au Québec» -Geneviève Guilbault
La coupure officielle du ruban par les politiciens. / Eric Courtemanche/Cogeco Média

La première portion du REM a été inaugurée, vendredi matin, à Montréal. Le segment entre Brossard et la gare Centrale de Montréal est le premier d’un projet qui s’échelonnera sur plusieurs années.


Au micro de l’animateur Philippe Cantin, la journaliste de Cogeco Nouvelles Any Guillemette résume les propos tenus par les politiciens et dignitaires présents sur place.


Puis, la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable du Québec, Geneviève Guilbault, a commenté l’arrivée du REM dans l'offre collective des transports au Québec après l'avoir pris elle-même.

«J'ai adoré. C'est une journée vraiment grandiose qui marque un tournant majeur... Je dirais même  révolutionnaire dans la mobilité au Québec, entre autres, dans le Grand Montréal. Je fais le pari que quand les gens vont l'essayer, ils vont graduellement l'adopter. Ça va créer de l'appétit pour du transport moderne, collectif et efficace un peu partout. Et c'est la voie de l'avenir.»

Si la pandémie et le télétravail ont changé bien des choses, la ministre des Transports estime qu'il ne faut pas s'en faire quant à la fréquentation du REM.

«C'est une offre qui est nouvelle. On n'a ça nulle part ailleurs, un train automatisé, un métro léger automatisé, pas de chauffeur, donc, entièrement technologique, entièrement électrique. Le trajet est moins long qu'en autobus ou en voiture. C'est très compétitif. On évalue l'achalandage à 170 000 (quotidiennement) quand l'entièreté du REM sera en fonction.»

Geneviève Guilbault estime que la tarification est concurrentielle... et que cela est vrai aussi pour le prix demandé pour des stationnements incitatifs. Certains seront payants. Et elle croit que les heures d'opération vont inciter les citoyens à choisir le REM.

«C'est en fonction 20 heures par jour. Tu peux revenir jusqu'à tard le soir, tu peux partir très tôt le matin. C'est révolutionnaire. C'est comparable aux grands projets d'infrastructures de transports collectifs hyper modernes qui se font ailleurs dans le monde. Et là, le Québec a un de ces grands projets-là. Je suis certaine que c'est le début d'une nouvelle ère en mobilité moderne et collective au Québec.»

On écoute Geneviève Guilbault...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«Je ne peux pas croire à ce scénario» -Philippe Cantin
«C'est un discours qui devient de plus en plus catastrophiste»
«Top gun» à Santé Québec: «Cette personne-là va-t-elle donner des entrevues?»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00