Aller au contenu
Les Russes en compétition internationales

«Le CIO n'a jamais mis ses culottes dans ce dossier» -Jean-Luc Brassard

«Le CIO n'a jamais mis ses culottes dans ce dossier» -Jean-Luc Brassard
Jean-Luc Brassard / Cogeco Média

La guerre en Ukraine a des répercussions importantes dans le monde du sport.

Lors des Mondiaux d’escrime, jeudi, à Milan, l'Ukrainienne Olga Karlan, qui venait de l’emporter contre la Russe Anna Smorniva, a refusé de la saluer… et elle a immédiatement été disqualifiée.

Au micro de Marie-Claude Lavallée, Jean-Luc Brassard, champion olympique et maintenant chroniqueur à l’émission de Philippe Cantin, commente la situation.

«Les gens peuvent paraître outrés qu'un athlète ne serre pas la main d'un autre... Moi, pas du tout. Je vois même une certaine normalité. Il faut dire que jusqu'à maintenant dans cette guerre, on parle de 262 athlètes ukrainiens qui ont perdu la vie dans les combats.»

Après la disqualification de Karlan, le Comité international olympique a appelé à «faire preuve de sensibilité envers les sportifs ukrainiens.»

«Dès le départ, à mon avis, le CIO n'a jamais mis ses culottes dans ce dossier.»

On écoute Jean-Luc Brassard...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Sous Pression de Louis Morissette  «Un spectacle qui se veut très authentique»
Les Canadiens visent une quatrième victoire de suite samedi
«Aller à l'épicerie, c'est devenu de plus en plus anxiogène»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00