Aller au contenu
Solution à la crise sociétale

«Ça commence par fournir un logement digne à tout citoyen» -Brian Conway

«Ça commence par fournir un logement digne à tout citoyen» -Brian Conway
Un sans-abri à Montréal. / Getty Images

La crise des opioïdes qui touche Montréal est la conjoncture de plusieurs éléments dont la rencontre a mené à une catastrophe. Drogues, donc, mais aussi santé mentale et crise du logement sont parties prenantes de cette situation sociétale.

L’animateur Philippe Cantin reçoit le chroniqueur de La Presse, Mario Girard, qui signe un texte où il note que tout le monde a vu venir cette crise.

Et il a une suggestion pour le gouvernement Legault : un sommet réunissant l’ensemble des acteurs pour établir un solide plan d’action. Pourquoi?

«Parce que je trouve qu’il y a un manque de concertation. C’est une crise plurielle, d’abord, parce qu’elle combine le logement, la santé mentale, les opioïdes et qui rassemble une foule de ressources.»

En gros, il estime qu’il n’y a pas de stratégie globale, que toutes les parties impliquées travaillent en vase clos. 

«Il faut aussi s’inspirer des expériences ailleurs, à Vancouver, à Calgary et dans d’autres villes américaines.»

Montréal, comme Vancouver?

Est-ce que Montréal est en train de devenir la nouvelle Vancouver?

Le Dr Brian Conway, directeur médical du Centre des maladies infectieuses de Vancouver, note que tout commence par le besoin de base le plus élémentaire qui soit : celui de se loger.

««C’est une crise du logement où les gens sont logés de façon complètement indigne. Et tant que ça va durer, ça va être difficile de les engager dans un système de soins, de les convaincre que l’on veut qu’ils fassent vraiment faire partie de la société. (…) Pour moi, ça commence par fournir un logement digne à tout citoyen.»

La discussion commence à 4:11.

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«GND en appelle à une refonte complète du programme»
«Une nomination qui arrive peut-être un peu du champ gauche»
Venise exige dorénavant un billet pour les touristes afin d'accéder à la ville

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00