Aller au contenu
Démission de Joëlle Boutin

«Les gens espèrent être ministres» -Jean-Pierre Charbonneau

«Les gens espèrent être ministres» -Jean-Pierre Charbonneau
La députée Joëlle Boutin a remis sa démission. / PC/Jacques Boissinot

La députée caquiste Joëlle Boutin a démissionné, mercredi, de son poste à l'Assemblée nationale, prétextant des raisons familiales.

Joëlle Boutin quitte-t-elle son poste, en réalité, parce qu'elle était déçue de ne pas avoir été nommée ministre?

En introduction, Marie-Claude Lavallée revient sur les propos de l'ex-députée Claire Samson qui disait qu'être députée d'arrière-ban, c'était comme être «une plante verte».

L'animatrice s'entretient avec Jean-Pierre Charbonneau qui a été ministre et député pendant 25 ans à l'Assemblée nationale.

Que pense-t-il de cette démission?

«Il y a des gens qui sont en politique pour les bonnes raisons: c'est-à-dire, faire changer les choses en sachant ce qui les attend et en ne se faisant pas d'illusions. Et il y a des gens qui sont en politique pour le pouvoir et ce que ça peut apporter.»

Jean-Pierre Charbonneau ne connait pas la députée sortante et il se demande ce qu'on avait fait miroiter à cette dernière avant qu'elle se lance en politique.

«Quand les gens se lancent en politique, ils espèrent être ministres».

On écoute Jean-Pierre Charbonneau...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Les Canadiens visent une quatrième victoire de suite samedi
Le français dans les vestiaires de hockey: comment en est-on arrivé là?
«C'est une tache noire dans une belle rivalité» -Michel Bergeron

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30