Aller au contenu

Un agriculteur du Québec reçoit l'Ordre du Canada

Un agriculteur du Québec reçoit l'Ordre du Canada
Un agriculteur qui récolte / Getty images/Fotografía de eLuVe

Un agriculteur du Québec reçoit l'Ordre du Canada. Il s’agit de Gérard Trudeau, des Fermes Trudeau à Saint-Mathieu-de-Beloeil, en Montérégie. 

M. Trudeau se spécialise dans les fines herbes et dans les légumes asiatiques.

Écoutez-le raconter comment se déroulent les récoltes, alors que les températures et les précipitations lui ont donné du fil à retordre cet été.

«Je suis très fier pour ma femme et notre personnel. En fait, c'est une fierté pour l'agriculture, pour les agriculteurs. Et je pense qu'il faut le mettre de l'avant, parce que je ne crois pas que, à maintes reprises, il y a eu une distinction qui a été faite d'une façon semblable aux agriculteurs.»

Et pour ce qui est de la récolte… 

«Si la pluie continue encore dans les prochains jours, ça fera des dommages encore plus importants. Je pense que nous, comme tout autre maraîcher, nous sommes éprouvés, très éprouvés. Et puis c'est quelque chose qu’on n’a jamais connu dans notre histoire. Et est-ce que d'autres années seront encore semblables? J’espère que non. Mais pour le moment, c'est difficile, très difficile.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Une reprise immobilière lente en 2024
Le français dans les vestiaires de hockey: comment en est-on arrivé là?
«C'est une tache noire dans une belle rivalité» -Michel Bergeron

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00