Aller au contenu

Rabais pour les membres en épicerie: est-ce que ça vaut vraiment la peine?

Rabais pour les membres en épicerie: est-ce que ça vaut vraiment la peine?
Philippe Cantin / Cogeco Média

Alors que les programmes de fidélisation se multiplient dans les épiceries, de plus en plus offrent des «rabais exclusifs» aux membres de ces programmes. 

Est-ce qu'ils en valent vraiment la peine?

Écoutez la journaliste de La Presse, Marie-Ève Fournier, aborder avec Philippe Cantin son constat soutenant que la façon d'en profiter le plus, c'est d'être infidèle.

Une chose demeure selon elle, cette nouvelle pratique crée une forme de frustration chez les consommateurs québécois, bien qu'elle soit bien implantée depuis des années ailleurs dans le monde.

«Est-ce que ça crée de la frustration? Tout à fait! Parce que les consommateurs, on n'est pas habitués à ça ici au Québec, parce que c'est nouveau comme stratégie et c'est de plus en plus fréquent. Les prix, donc, pour les membres et pour les non-membres, c'est quelque chose que j'observe en Europe, aux États-Unis, moi, depuis dix, quinze, vingt ans. Mais là, vraiment, depuis le printemps, il y a eu beaucoup de changements dans les programmes de fidélisation au Québec.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«Je ne peux pas croire à ce scénario» -Philippe Cantin
Action collective autorisée contre la LHJMQ: «C'est vraiment le tout début»
«On fait quoi pour une 2e ou 3e date»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Bonsoir les sportifs
En direct
En ondes jusqu’à 00:00