Aller au contenu
Le tourisme au fond des mers

«C'est une hérésie de laisser perdurer ce genre de chose»

«C'est une hérésie de laisser perdurer ce genre de chose»
Le logo de la compagnie de tourisme dans l'océan. / AP/Ed Komenda

Les recherches sont toujours en cours pour retrouver le sous-marin - disparu depuis dimanche - qui faisait du tourisme autour de l'épave du Titanic.

C'est une course contre la montre, puisqu’il reste peu d'oxgène pour les cinq passagers.

Au micro de Luc Ferrandez, Bertrand Sciboz, plongeur et chercheur d’épaves, note que l'opération est dangereuse dès le départ.

«Une opération touristique, ce n'est pas du tout pareil qu'une opération scientifique. Ce n'est pas les mêmes outils. C'est une hérésie de laisser perdurer ce genre de chose. Quand je plonge, c'est pour des missions bien précises, qui peuvent faire partie de mon plaisir, mais je suis aussi formé pour ça. Ainsi, je n'aurais jamais mis un pied à bord de ce sous-marin.»

Le spécialiste apporte bien des détails quant aux potentielles opération de sauvetage et à la capacité d'oxygène du submersible.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Les nouveautés de Billie Eilish et Charlotte Cardin
Des camps de jour pour les enfants en surpoids au Québec
Michael Cohen est-il discrédité à titre de témoin principal?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00