Aller au contenu

Est-ce que la chicane est en train de «scrapper» la Fête nationale?

Est-ce que la chicane est en train de «scrapper» la Fête nationale?
Catherine Beauchamp / Cogeco Média

Est-ce que le chicane est en train de «scrapper» la Fête nationale?


Écoutez la chroniqueuse Catherine Beauchamp, au micro de l’animateur Patrick Lagacé, qui se demande pourquoi les partis politiques se mêlent de la Fête nationale.


La controverse entourant Émile Bilodeau qui anime la Saint-Jean, alors que le Parti québécois trouve qu'il est trop associé à Québec solidaire qu’il appuie ouvertement, fait jaser.

«Je dois dire que le Parti québécois avait au départ accepté, explique Catherine Beauchamp. Ils se sont rétractés. Je pense que tout le monde a un peu tort là-dedans. Je pense que le Parti québécois exagère carrément. Oui, il fait de la politique, oui, il a milité pour Québec solidaire. Mais je ne crois pas qu'il va faire l'apologie de Québec solidaire sur la scène des Plaines d'Abraham.»

Elle ajoute qu’on devrait mettre l’artiste en avant-plan et non le partisan.

«Si Émile Bilodeau faisait l'apologie du Parti québécois, de l'indépendance, et prônait les valeurs du Parti québécois, je ne crois pas qu'on ferait le même genre de sortie aujourd'hui. Parce que là, en fait, ce qu'on reproche à Émile Bilodeau, c'est de ne pas partager la même idéologie que le Parti québécois. Moi, je pense que cette fête-là devrait être apolitique, point. Moi, je pense qu’on ne devrait pas partager les valeurs politiques sur la scène et on devrait pas mêler la politique à tout ça.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Beauchamp

Vindredi groovy, spécial dernière de Patrick Lagacé
L'histoire de Catherine et de Patrick en chansons
«Ma sensibilité, c'était un fardeau» -Zaho de Sagazan

Vous aimerez aussi

0:00
8:58
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00