Aller au contenu

Comment un passager d'un avion a pu ouvrir une porte en plein vol?

Comment un passager d'un avion a pu ouvrir une porte en plein vol?
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Un passager d’un avion de la compagnie Asiana Airlines, en Corée du Sud, a ouvert la porte de l’appareil en plein vol, à 200 mètres au-dessus du sol, quelques minutes avant l'atterrissage.

Comment est-ce possible qu’il ait pu ouvrir une porte d’urgence de cette façon?

Écoutez l’animateur Patrick Lagacé, alors qu’il en discute avec Jean Lapointe, pilote de ligne à la retraite et expert en aviation civile.

Le spécialiste n’a jamais entendu une histoire comme celle-là, en 42 ans de carrière...

«Il va falloir qu'Airbus réponde à certaines questions. Parce qu'en théorie, sur le plan pratique, tant que l'avion ne se repose pas au sol, il est impossible d'ouvrir la porte.»

«Airbus, c'est un avion qui est pressurisé, c'est-à-dire qu'on pousse de l'air comme dans une balloune lorsqu'on monte pour permettre aux humains de respirer en plein vol, explique Jean Lapointe. Et lorsque l'avion redescend, pour venir atterrir, il se fait pressuriser, il se vide de cet air tranquillement, mais il reste toujours de la pressurisation jusqu'à temps que l'avion pose ses roues sur la piste.»

Le spécialiste se demande donc pourquoi cette porte a ouvert à 600 pieds d'altitude. La porte aurait pu arracher.

À cette hauteur, l’avion avance à environ 240 km/heure.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«On aborde les sciences d'une manière qui n'est pas très digeste»
«O.J. Simpson avait un côté plus que sombre, épouvantable»
«Les gens de Québec ont développé un attachement très fort envers Patrick Roy»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00