Aller au contenu

La saison des allergies sera plus longue... à cause de la chaleur

La saison des allergies sera plus longue... à cause de la chaleur
Luc Ferrandez / Cogeco Média

La saison des allergies serait plus intense qu'avant et plus longue qu'avant selon l'épidémiologiste de l'Institut national de la santé publique du Québec, Magalie Canuel.

Écoutez Luc Ferrandez aborder le tout à son micro.

«Plus il fait chaud, plus la saison des pollens est longue. Ça, ça m'a surpris. Moi, je croyais que ça faisait pousser les feuilles, les herbes, les fleurs et que la partie pollen se réduisait rapidement. Et bien non!»

De plus, il explique que la pollution de l'air modifierait nos muqueuses. Et quand nos muqueuses nasales sont fragiles, un peu irritées, et bien on ressent plus fort les allergies.

Luc aborde aussi au cours du segment la question de l'aide médicale à mourir.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
Doit-on rire de l'accent québécois?
Le point sur la guerre en Ukraine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En coulisses
En direct
En ondes jusqu’à 20:00