Aller au contenu
Chronique de Pierre-Yves McSween

Pourquoi la «prime notoriété» existe-t-elle?

Pourquoi la «prime notoriété» existe-t-elle?
Pierre-Yves McSween / Cogeco Média

Certains chroniqueurs de La Presse auraient une «prime notoriété» qui dépasse les salaires prévus à la convention collective. Mais qu’est-ce que la «prime notoriété»?

Écoutez Pierre-Yves McSween expliquer au micro de Philippe Cantin cette prime qui existe aussi dans le domaine des finances. Il parle alors de gens dans le milieu du travail qui ont une rémunération supérieure basée sur leur notoriété, leur valeur marchande et leur performance.

«Je vais appeler ça la prime de rétention, parce que dans le fond, pourquoi tu réussis à négocier une prime ou une rémunération supplémentaire à ton voisin? C'est parce que si tu pars, tu enlèves de la valeur à ton employeur ou tu vas en donner aux concurrents ou tu es difficile à remplacer et donc c'est une prime de rétention, c'est de la sémantique.»

Selon lui, à Radio-Canada, un lecteur de nouvelles, en fonction de sa notoriété, est mieux payé, que Sophie Thibault est bien payée chez TVA, que Gino Chouinard, à Salut Bonjour aussi. Il ne comprend donc pas pourquoi certains sont froissés de cette nouvelle.

Autre sujet abordé dans cette chronique : 

  • Les données sur l’inflation nous parlent selon le chroniqueur
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Pierre-Yves McSween

«On a fait un budget ministériel provincial!» -Pierre-Yves McSween
Hausse des impôts sur le gain en capital: l'heure est à la réflexion fiscale
Budget 2024: l’heure de la planification fiscale a sonné

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30