Aller au contenu
Une attaque contre Vladimir Poutine?

«Plus un jeu russe qu'une attaque ukrainienne» -Dominique Trinquand

«Plus un jeu russe qu'une attaque ukrainienne» -Dominique Trinquand
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Deux drones qui visaient le Kremlin à Moscou ont été abattus par la Russie mercredi. Selon les Russes, on parlerait d'une tentative d’assassinat contre Vladimir Poutine en provenance de l'Ukraine, tandis que Kyiv affirme n’avoir rien à voir avec cette attaque.

En entretien avec Luc Ferrandez mercredi, le général et ancien chef de mission militaire de la délégation française auprès des Nations unies, Dominique Trinquand, affirme qu'il serait très surprenant que ce drone ait été envoyé par les Ukrainiens.

Il souligne d'ailleurs que puisque l'engin a explosé en vol, par lui-même, sans être visé par un missile ou un tir, il se pourrait que ce soit plutôt une fausse attaque inventée par l'armée russe pour nuire à l'Ukraine sur la scène internationale et pour mobiliser la population.

Cette présumée attaque pourrait grandement servir l'intérêt du régime de Poutine quant à son approbation populaire en Russie.

«Une attaque contre le président russe peut être interprétée comme quelque chose d'extrêmement grave et permettrait de faire monter les tensions.»

Il souligne aussi qu'étant donné sa petite taille, l'engin a fort probablement été lancé à partir de la Russie plutôt que de l'Ukraine.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Crise du logement et xénophobie au Mexique
Le point sur la guerre en Ukraine
JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!

Vous aimerez aussi

0:00
8:59
0:00
8:49
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00