Aller au contenu
Les influenceurs qui promeuvent des médicaments

«Ce qui me dérange, c'est qu'on vient humaniser la publicité»

«Ce qui me dérange, c'est qu'on vient humaniser la publicité»
Même le week-end / Cogeco Média

Les gens qui n'ont pas d'expertise dans le domaine médical devraient-ils être autorisés à faire la promotion de médicaments? 

En effet, si les professionnels de la santé ne sont pas autorisés à promouvoir certains médicaments en vente libre, les influenceurs, eux, le peuvent.

Marie-Michèle Ghazal, pharmacienne et blogueuse sous le nom Le journal d’une pharmacienne, se penche sur le sujet, samedi, à l'émission Même le week-end.

Écoutez l'intégralité de la discussion...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Chantal Lamarre

Vos cadeaux les plus étranges!
Quelques coups de cœur culturels pour agrémenter votre temps des fêtes
Ces Noëls qui ne se sont pas tout à fait déroulés comme prévu!

Vous aimerez aussi

0:00
8:38
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey féminin de la LPHF
En direct
En ondes jusqu’à 16:00