Aller au contenu
Suspendu deux jours pour violence verbale extrême

Un autre prof pète sa coche

Un autre prof pète sa coche
Le chroniqueur des réseaux sociaux, Frédéric Labelle, au micro de Paul Arcand. / Cogeco Média

Un autre enseignant est éclaboussé par une histoire de violence verbale extrême, cette fois à l’endroit d'élèves d'une classe de 2e secondaire à l’école Édouard-Montpetit, à Montréal.

Le chroniqueur Frédéric Labelle a mis la main sur l'enregistrement des faits remontant à novembre 2022.

Écoutez les extraits.

«L’enseignant invective les élèves et il sacre à répétition. C’est percutant et le langage est ordurier.»

La vidéo n'est plus en circulation

Une vidéo de l’événement durant lequel le prof a pété les plombs aurait été partagée un court instant à l’automne, sur les réseaux sociaux. Or, elle a été retirée.

Le Centre de services scolaire de Montréal a confirmé à Frédéric Labelle qu'il y a eu des interventions disciplinaires, mais que le professeur est toujours en poste. 

D'ailleurs, le nom de l’enseignant figure toujours dans la liste du personnel.

«C'est assez pour haïr l’école» -Le ministre Drainville

Dans le même extrait audio ci-dessus, écoutez également les réactions du ministre de l'Éducation, Bernard Drainville, à propos des derniers incidents qui ont été rendus publics.

«Ce n’est pas une façon de parler à des enfants. Tu ne peux pas. Si tu es sur le bord de craquer, va chercher de l’aide. Mais, tu ne peux pas infliger aux enfants une sorte de terrorisme psychologique. […] Comment les étudiants du secondaire ont vécu ça? C'est assez pour haïr l’école.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Labelle

Des copies d'examens ministériels sont en vente sur les réseaux sociaux
Une clinique d'optométrie répond avec humour aux vandales de leur vitrine
Analyser les pleurs des bébés pour dénicher les sources de leur inconfort

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30