Aller au contenu
Pannes électriques et tempête de verglas

Action collective: «Hydro-Québec est épouvantablement irresponsable»

Action collective: «Hydro-Québec est épouvantablement irresponsable»
Le siège social d'Hydro-Québec à Montréal. / Archive La Presse Canadienne

Un citoyen veut intenter une action collective contre Hydro-Québec à propos des pannes d'électricité survenues en raison de la tempête du verglas.

Le Montréalais Daniel Rolland, qui a été privé d’électricité, veut intenter une action collective contre la société d’État.

Il lui reproche de ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour sécuriser son réseau dans les années antérieures. 

«Il faut se rappeler que la vérificatrice générale a été cinglante dans son rapport à propos d’Hydro-Québec. […] Ce qui me choque avec Hydro-Québec, c’est qu’on ne cesse pas de payer davantage. Cette énergie pourrait être offerte gratuitement aux Québécois. […] Il faut aussi qu’Hydro-Québec cesse de pelleter les problèmes dans la cour [du voisin] en disant que les pertes des gens peuvent être assumées par les compagnies d’assurance. C’est épouvantablement irresponsable.»

M. Rolland donne en exemple certains pays producteurs de pétrole au Maghreb qui n’impose pas de taxes aux citoyens.  

La poursuite est intentée par M. Rolland. Il est appuyé par Me Gérard Samet, qui prépare la requête. C’est un expert en recours collectif. Il a notamment supervisé celui impliquant des sinistrés de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

«Un juge va entendre la requête et évaluera son bienfondé. Après quoi, il acceptera ou rejettera cette requête. Mais, comme c’est majeur, on pense bien que ce sera une formalité. Ensuite, un fonds d’indemnisation sera mis à la disposition des deux parties pour payer les frais encourus…»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

L'autopartage, c'est pour tous?
D'importantes mises à pied chez Tesla
À quoi servent les écocentres de Montréal?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00