Aller au contenu

Des pirates informatiques russes auraient tenté de perturber un oléoduc canadien

Des pirates informatiques russes auraient tenté de perturber un oléoduc canadien
Un pirate informatique / GEtty images/Bill Hinton

La Russie mène une partie de ses guerres dans les espaces numériques. Cette semaine, des pirates liés à la Russie, nommés NoNAME 057-16, auraient tenté de perturber un oléoduc canadien non identifié.

L’animateur Patrick Lagacé en discute avec Steve Waterhouse, expert en sécurité informatique.

«Ils auraient potentiellement été capables d’entrer dans un oléoduc, en modifiant par exemple les opérations et la pression, ce qui est vraiment grave. Si ça se révèle être vrai, c’est une brèche très importante.»

Avec ces bataillons de faux comptes, la Russie veut accomplir deux choses. Semer le chaos en Occident en créant de la polarisation et influencer directement les opinions publiques, par exemple en essayant d’imposer des points de vue sur la guerre en Ukraine.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

«Les patients et les professionnels de la santé ont besoin de plus d'humanité»
La venue de la WNBA à Toronto, c'est confirmé!
Des fonctionnaires ne veulent pas retourner au bureau trois fois par semaine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00