Aller au contenu
La tâche de Montembeault cette saison

«Il devait prouver qu'il avait de la constance» -Stéphane Waite

«Il devait prouver qu'il avait de la constance» -Stéphane Waite
Samuel Montembeault. / Vitor Munhoz/Getty Images

À une question directe, réponse directe...

Lorsqu'il a été questionné après la victoire contre le Lightning quant à savoir ce que les Canadiens avaient dans les mains en la personne de Samuel Montembeault, Martin St-Louis à répondu: «Je pense qu'on sait que qu'on a.»

Si l'entraîneur le sait, les amateurs, eux, ne savent pas ce que pense l'entraîneur...

L'animateur Mario Langlois a donc essentiellement posé la même question au spécialiste des gardiens, Stéphane Waite.

«Cette saison, il devait prouver qu'il avait de la constance, ce qu'il n'a pas eu l'an dernier. La constance amène un gardien à être un bon numéro un ou un bon numéro deux. Et ça, il me l'a prouvé cette saison.»

Peut-il être un numéro un?

«Il est en train de le prouver. Avec ce qu'il m'a montré cette saison, il pourrait me convaincre de lui donner une chance l'année prochaine de partir la saison avec l'étiquette de numéro un.»

Waite estime que Montembeault a prouvé, deux fois plutôt qu'une cette saison, qu'il pouvait jouer plusieurs matchs consécutifs.

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«On vient de plonger à deux pieds dans cette crise» -Wandrille Lefèvre
Connor McDavid: «Il semble vraiment en contrôle total de ses émotions»
Ça va très bien pour la WNBA, et par extension, le sport féminin» -Luc Dupont

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00