Aller au contenu
Projet de loi

«Pour nous, il s'agit d'une forme d'acte prémédité»

«Pour nous, il s'agit d'une forme d'acte prémédité»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu présente à nouveau son projet qui vise à modifier le Code criminel pour assimiler le meurtre d’un partenaire intime, de son propre enfant ou de celui de son conjoint à un meurtre au premier degré.

À l'émission Sans réserve, il aborde avec Luc Ferrandez ce projet qui vise à punir plus sévèrement les criminels dans le contexte du taux élevé de femmes tuées par leur conjoint.  

Pierre-Hugues Boisvenu précise que dans la plupart des cas, l'assassinant de la femme survient lorsqu'elle décide de quitter le foyer.   

«C'est un fléau et il faut lancer un message clair aux hommes qui vivent avec des conjointes dans un cercle de violence qui dure parfois des années. Pour nous, il y a une forme de préméditation lorsque la victime et l'agresseur n'en sont pas aux premiers évènements de violence.»

L'avocat criminaliste, Charles B Côté, se prononce également sur le sujet. 

Écoutez l'intégralité de leurs impressions concernant ce projet de loi...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez
«Ç'a toujours été difficile l'école» -Francisco Randez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Bonsoir les sportifs
En direct
En ondes jusqu’à 00:00