Aller au contenu
Métro de Montréal

«L'utilisation du poivre de Cayenne peut avoir un impact sur plusieurs stations»

«L'utilisation du poivre de Cayenne peut avoir un impact sur plusieurs stations»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Dans le métro de Montréal, le nombre d'incidents liés à l'utilisation d’irritants comme les vaporisateurs au poivre de Cayenne a bondi pour atteindre plus d'une vingtaine de cas en 2022. 

Ces évènements, qui ont un impact direct sur le service de transport en commun, se seraient multipliés par dix depuis les dernières années.  

À l'émission Sans réserve, Luc Ferrandez aborde avec André Gélinas, ancien policier du SPVM à la retraite, cette problématique qui semble se poursuivre avec 5 nouveaux cas depuis le début de l'année. 

«Le métro de Montréal est connecté au Montréal souterrain alors s'il y a l'utilisation de poivre de cayenne, ça peut avoir des impacts importants sur d'autres stations.»

C'est «L'effet piston» qui serait en partie à l'origine de la propagation de ces substances selon l'ancien policier.

Écoutez l'intégralité des explications d'André Gélinas...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Les hommes et les femmes ne consomment pas la même pornographie
Ferme Pastel: du chauffage à la biomasse pour des fleurs cultivées au Québec
Transports en commun: «un choix déchirant pour les Montréalais» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00