Aller au contenu
Annulation de dernière minute

Exposer les mauvais clients : une bonne idée?

Exposer les mauvais clients : une bonne idée?
Clients dans un restaurant / Photo : Thomas Barwick / Stone / Getty Images

Un restaurateur en Outaouais a indiqué sur Facebook le nom d'un client qui a décidé d'annuler à la dernière minute une réservation pour 22 personnes. Ce dernier avait réservé dans deux restaurants différents afin de choisir au dernier moment l'endroit où il souhaitait aller manger. 

À l'émission Même le week-end, Élisabeth Crête, Jérémie Rainville et Chantal Lamarre se penchent sur la réaction du restaurant Les vilains garçons face à cette situation. 

Si Élisabeth Crête estime qu'il ne s'agit pas de la bonne méthode pour régler la situation, elle ajoute qu'elle n'est pas restauratrice. 

«Ils sont tellement tannés de se faire annuler comme ça, à la dernière minute», souligne-t-elle.

«Je ne crois pas que ce soit la bonne solution, par contre le chiffre magique c'est 22. Si tu as réservé pour 22 personnes, tu ne changes pas de place!»

Écoutez l'intégralité de la discussion d'équipe...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

Comment enseigner l'empathie aux jeunes?
«Tout est devenu acceptable pour amasser de l'argent»
«On l'oublie, mais vraiment, on est bien au Québec!» -Jérémy Demay

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00