Aller au contenu
Détails sur le prof au passé de proxénète

«Comment ça a pu passer, cette histoire-là?» -Élisabeth Crête

«Comment ça a pu passer, cette histoire-là?» -Élisabeth Crête
Elisabeth Crête / Cogeco Média

La nature de l'une des plaintes qui avaient, en septembre dernier, poussé à la retraite un prof du secondaire condamné à deux reprises pour proxénétisme dans les années 90, a finalement été révélée dimanche matin, dans un article de La Presse.

Lors de sa revue de presse à l'émission Même le week-end, Élisabeth Crête aborde plus en détail cette plainte formulée à l'endroit de cet enseignant de l'école secondaire de Mont-Saint-Hilaire. 

«On dirait qu'à chaque fois que l'on apprend des histoires comme celle-ci, on se demande comment ça a pu passer. L'homme n'avait même pas été condamné sous un autre nom.» 

L'animatrice ajoute qu'une simple recherche Google aurait été suffisante pour découvrir le passé de cet enseignant.

Autres sujets de la revue de presse : 

  • La Presse: un journaliste du New York Times troublé après avoir testé la nouvelle intelligence artificielle du moteur de recherche Bing de Microsoft avec laquelle il est possible d'interagir. 
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Élisabeth Crête

L'histoire de Bear, un chien formé pour sauver les koalas
Des rumeurs à Québec concernant le rapport de la CDPQ Infra
«Les facteurs qui mettent la pression sur les assureurs augmentent»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00