Aller au contenu
Chronique de Pierre-Yves McSween

La Banque du Canada demeure prête à hausser les taux d'intérêt: «Ça fait mal»

La Banque du Canada demeure prête à hausser les taux d'intérêt: «Ça fait mal»
Pierre-Yves McSween commente la visite du gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, à Québec. / Cogeco Média

Selon le chroniqueur économique Pierre-Yves McSween, le gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, qui était en visite à Québec, mardi, «a livré un message politique, doux, sympathique, mais ferme aux Canadiens».

«Ça fait mal quand même», a affirmé Pierre-Yves McSween au micro de Paul Arcand, mercredi matin.

La Banque du Canada demeure prête à hausser les taux d'intérêt encore davantage si l'inflation «ne baisse pas comme attendu».

Aussi au menu de Pierre-Yves McSween:

  • Hausse des cas d’insolvabilité : quelles sont les conséquences d’une proposition de consommateur?

«Avant la faillite et après le fait de consolider ses dettes et d'essayer de les payer de façon plus facile, mais avec un taux quand même contrôlé, il y a une proposition qui est entre les deux. C'est une alternative à la faillite, c'est régi par la loi, vous faites des remboursements à vos créanciers, vous êtes accompagné par un syndic et vous gardez une certaine part de vos actifs.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
«On a beaucoup planifié et la communication était constante»
«Un peu comme un médecin de famille» -Christine Laliberté

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Hockey des Canadiens
En direct
En ondes jusqu’à 22:00