Aller au contenu
Entrevue avec un ex-officier du SCRS

«Ballon espion» aux États-Unis: «C'est un retour de camouflet par les Chinois»

«Ballon espion» aux États-Unis: «C'est un retour de camouflet par les Chinois»
Le ballon survolant le Montana à haute altitude, jeudi. / Larry Mayer/The Billings Gazette via AP

Les États-Unis ont laissé savoir qu'il ont repéré un «ballon d'espionnage» chinois qui survolait à haute altitude le nord-ouest des États-Unis. 

Il aurait notamment survolé une base militaire et des puits de missiles nucléaires, au Montana.

Sachant que des satellites peuvent prendre d'excellentes images, pourquoi ce ballon d'espionnage? Est-ce une revanche de la part du gouvernement chinois?

«Il n'y a pas de hasard. Ceci dit, un ballon espion long comme trois terrains de football n'est pas très secret. Il n'est pas non plus très spécialisé. Ce ballon est un retour de camouflet. Les Chinois ont été insultés lorsqu'un délégation américaine s'est rendue à Taïwan... On a calculé les vents et on a retourné la monnais de la pièce aux Américains.»

Le président américain Joe Biden a choisi, pour l'instant du moins, de ne pas abattre le ballon après les recommandations des responsables du Pentagone : les débris risqueraient de heurter des personnes au sol.

Ce ballon est un message envoyé par la Chine, selon Michel Juneau-Katsuya. Les dirigeants font avec ce ballon une sorte de mise en garde diplomatique. Ils n'ont pas l'intention de s'en laisser imposer par les dirigeants aux états-Unis.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Flotille: des nouvelles de la délégation québécoise en route vers Gaza
«Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité», mais au féminin
Une série documentaire sur l'environnement signée par Vincent Graton

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00