Aller au contenu
Qualité de l'air

Limoilou: «Il faut agir» -le maire de Québec

Limoilou: «Il faut agir» -le maire de Québec
Le maire de Québec, Bruno Marcand / La Presse canadienne

Le gouvernement du Québec a mandaté un groupe de travail sur les contaminants atmosphériques pour se pencher sur la qualité de l’air dans Limoilou après qu’une levée de boucliers est survenue à la suite de sa décision de changer les normes de ¼ nanogramme par mètre cube à 70 nanogrammes. 

Cette décision a pour but de favoriser l’implantation d’industries ou d’activités associées à la production de batteries. 

Or, le groupe a tout récemment indiqué que la qualité de l’air est déjà préoccupante. 

Les concentrations moyennes annuelles de particules fines à la station Vieux-Limoilou sont parmi les plus élevées de la province, ont affirmé les membres de ce collectif.

Écoutez le maire de Québec, Bruno Marchand, à l'émission de Luc Ferrandez.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Ç'a toujours été difficile l'école» -Francisco Randez
JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00