Aller au contenu

Malgré des difficultés d'apprentissage, pas de 6e année pour certains enfants

Malgré des difficultés d'apprentissage, pas de 6e année pour certains enfants
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Les élèves qui ont déjà doublé à l'école primaire québécoise passent directement de la cinquième année au secondaire, peu importe s’ils sont en échec.

Dans un article de Louise Leduc, publié dans La Presse, un millier de jeunes ayant connu des difficultés d’apprentissage font quand même le saut au secondaire, même s'ils ont subi des échecs dans diverses matières.

Écoutez Bianca Nugent, présidente de la Coalition des parents d'enfants à besoins particuliers du Québec. 

Plus avec Luc Ferrandez

«On se dirige vers un record absolu de signalements d'ici la fin de l'année»
Des nouvelles du Big Foot!
«Aider les gens c'est ma mission alors je le fais avec mes économies»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75