Aller au contenu

Comment tuer les épidémies avant même qu'elles ne prolifèrent

Comment tuer les épidémies avant même qu'elles ne prolifèrent
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Dès que les vaccins contre la COVID-19 ont été disponibles, les pays riches comme le Canada ont pu en bénéficier rapidement.

Mais des pays moins riches ont eu accès aux vaccins sur le tard, ou alors de façon dysfonctionnelle. C’est donc dire qu’au final, ça nuit à tout le monde, par-delà les frontières, parce que les virus ne connaissent pas les frontières.

Une population mal vaccinée peut, par exemple, favoriser l’émergence de variants qui vont finir par percer la protection vaccinale des pays riches.

«C’est un cercle vicieux sans fin»

Écoutez la Dre Joanne Liu, aborder avec Patrick Lagacé une lettre cosignée avec 5 autres collègues américains, européens et néo-zélandais sur l’urgence de réponses mondiales coordonnées pour tuer les épidémies dans l’oeuf.

Plus avec Patrick Lagacé

Montréal pourrait-elle s'inspirer de Lausanne?
Affaire Robert Miller : il n’est jamais trop tard... sauf que...
Quiz musical de MC Gilles: spécial voyage dans le sud

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75