Aller au contenu

James Bond : l'autocensure de l'industrie du cinéma américain pour ne pas froisser la Chine

James Bond : l'autocensure de l'industrie du cinéma américain pour ne pas froisser la Chine

Guy Saint-Jacques, ex-ambassadeur canadien en Chine

Plus avec Patrick Lagacé

Guylaine Tremblay présente un nouveau spectacle et parle du «Bye Bye»
Volodymyr Zelensky est le prochain invité de David Letterman
La tendance d'aller à l’école en pyjama : est-ce un bon choix?

Vous aimerez aussi

Les plus consultés

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75