nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Une formation plus éclopée que jamais

Une formation plus éclopée que jamais
Photo AP

Mike Reilly, Byron Froese, Noah Juulsen et Artturi Lehkonen.

Certains jours en cette fin de saison, la formation du Canadien de Montréal ressemble un peu à celles que l’on peut voir lors du camp préparatoire. Et celle qui affronte les Panthers de la Floride ce soir est du nombre.

Les attaquants Max Pacioretty et Charles Hudon sont toujours sur le carreau et Phillip Danault rate aussi le match en raison de raideurs au cou qui lui causent des maux de tête. Mesure préventive, dans son cas.

Les trios vont donc ainsi :

Alex Galchenyuk-Jonathan Drouin-Brendan Gallagher

Paul Byron-Jacob de la Rose-Artturi Lehkonen

Nikita Scherbak-Andrew Shaw-Logan Shaw

Nicolas Deslauriers-Byron Froese-Daniel Carr

À la défense, Shea Weber, Victor Mete et David Schlemko, blessés, sont absents, ce qui mène à ces duos:

Jeff Petry-Mike Reilly

Karl Alzner-Noah Juulsen

Rinat Valiev-Jordie Benn

Le Tricolore n’a même pas de 7e défenseur en réserve ce soir…

Finalement, c’est Charlie Lindgren qui est devant le filet, car Antti Niemi est grippé.

Face à une équipe qui présente une fiche de 16-3-1 depuis la pause du match des étoiles, tout cela soulève quelques inquiétudes.

Puisqu'il faut se lever - Été 2018

En direct de 05:29 à 10:00

1883
100

Puisqu'il faut se lever - Été 2018

avec Mathieu Beaumont

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.