nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Qu'est-ce qui attend le Canadien en 2018, selon les humoristes

Qu'est-ce qui attend le Canadien en 2018, selon les humoristes
Photo PC

Paul Byron, Andrew Shaw, Jonathan Drouin, Max Pacioretty et Jeff Petry

Stéphane Laporte - Show des fêtes - Bonsoir les sportifs.

il y a 6 mois

Louis Morissette - Show des fêtes - Bonsoir les sportifs.

il y a 6 mois

Sébastien Benoît - Show des fêtes - Bonsoir les sportifs.

il y a 6 mois

Maxim Martin - Show des fêtes - Bonsoir les sportifs.

il y a 6 mois

Philippe Laprise - Show des fêtes - Bonsoir les sportifs.

il y a 6 mois

Philippe Laguë - Show des fêtes - Bonsoir les sportifs.

il y a 6 mois

Réal Béland - Show des fêtes - Bonsoir les sportifs.

il y a 6 mois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ron Fournier a animé jeudi soir sa dernière émission avec ses vacances des fêtes. Pour l’occasion, durant son Show des fêtes, l’animateur a discuté avec une foule d’humoristes. Au menu : les souvenirs de Noël, le travail, la famille, de la musique d’ambiance et une question incontournable : « Que va-t-il se passer avec le Canadien de Montréal en 2018? »

Pour Réal Béland, les problèmes sont nombreux.

« Il y a tellement d’affaires qui ne marchent pas dans cette équipe-là, le capitaine, pour commencer, a noté Béland. Il s’est dénaturé, dit l’humoriste en parlant de Max Pacioretty. Il ne coupe plus au filet pour marquer les buts importants. »

Pour Philippe Laprise, l’organisation va bientôt frapper un grand coup.

« J’ai l’impression qu’il y a un gros échange qui s’en vient, a dit Laprise. On a été assez patients avec le Canadien, non? Ils n’ont pas gagné la coupe depuis 1993. »

Mais Philippe Laprise a quand même une mise en garde pour le Tricolore.

« Ne touchez pas à mon ami Phillip Danault! Aucun échange avec les Québécois. »

Maxime Martin, pour sa part, estime que les joueurs du Canadien sont sonnés de la situation qui prévaut.

« Les gars sont hyper compétitifs, dit-il. L'an dernier, j'ai joué avec (Brendan) Gallagher au ping-pong. J’ai failli le battre. Tu aurais dû voir sa face... Je sens une perplexité chez les gars. Ils ne comprennent pas ce qui arrive, mais ils  aiment jouer pour Claude Julien. »

Philippe Laguë, pourtant un inconditionnel du Tricolore, admet qu'il est ébranlé.

« Cette année, j'ai commencé à décrocher », dit-il préférant parfois « un petit bain avec Madame » le samedi soir, plutôt que le hockey.

Mario Jean n'hésite pas à prononcer le mot que personne ne veut prononcer.

« Reconstruction, a dit Jean. On n'a jamais prononcé le mot, mais ça (la situation actuelle) ne marche pas. »

Sébastien Benoît, Louis Morissette et Stéphane Laporte ont également participé à la discussion.

 

Mario Langlois rencontre

En direct de 23:00 à 00:00

4907
100

Mario Langlois rencontre

avec Mario Langlois

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.