nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Les Hurricanes sont vendus et resteront en Caroline

Les Hurricanes sont vendus et resteront en Caroline

 Une convention d'achat a été conclue entre le propriétaire des Hurricanes de la Caroline, Peter Karmanos, et le milliardaire de Dallas Tom Dundon.

Les deux hommes d'affaires ont présenté leur offre au comité exécutif des gouverneurs de la LNH en matinée jeudi, à Manalapan en Floride, près de Miami.

Selon l'entente qui a été finalisée en fin de journée, Dundon devient actionnaire majoritaire du club, avec 52 pour cent des parts, tandis que Karmanos demeure dans le portrait à titre d'actionnaire minoritaire, à 48 pour cent.

Karmanos est propriétaire des Hurricanes depuis 1994, alors que l'équipe s'appelait les Whalers de Hartford. Il l'a déménagée en Caroline du Nord en 1997.

Karmanos a indiqué en août qu'il souhaitait vendre les Hurricanes pour environ 500 millions $ US.

Âgé de 46 ans, Dundon est l'ancien PDG du groupe Santander Consumer USA, une firme de prêts basée à Dallas. Il est également l'un des investisseurs de la chaîne Top Golf et l'un des membres qui ont financé le nouveau terrain de golf à Dallas.

Pour ceux qui espéraient que les Hurricanes transportent leurs pénates au Centre Videotron à Québec, le commissaire de la Ligue nationale, Gary Bettman a été on ne peut plus claire; «Cette équipe ne déménagera pas. Les rumeurs de déménagement sont des inventions, c’est absolument faux.»

Bettman a insisté pour affirmer que Tom Dundon achetait le club pour le garder en Caroline.

Dans un communiqué, Dundon a prétendu que les Hurricanes étaient "une équipe en plein essor".

Les Hurricanes n'ont pas participé aux séries depuis 2009, année où ils ont atteint la finale de l'Est, avant d'être balayés par les Penguins de Pittsburgh. Ils ont atteint la finale de la coupe Stanley en 2002, perdant contre Detroit, puis ils ont triomphé lors de celle de 2009, face à Edmonton.

Le club se trouve à l'avant-dernier rang pour les assistances dans la LNH, cette saison. Le PNC Arena accueille en moyenne 11 863 personnes par match.

avec nhl.com

 


Drainville PM

avec Bernard Drainville

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.