nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Le Canadien s'incline en prolongation contre les Blue Jackets (vidéo)

Le Canadien s'incline en prolongation contre les Blue Jackets (vidéo)
PC/Paul Chiasson

Charlie Lindgren vient d'être déjoué par Zach Werenski en prolongation

Un but de Zach Werenski après 1:09 de jeu en prolongation, mardi, a permis aux Blue Jackets de Columbus d'infliger un revers de 2-1 au Canadien de Montréal.

Bien servi par Cam Atkinson, Werenski a déjoué d'un tir vif Charlie Lindgren qui a disputé une autre solide rencontre. Malheureusement pour le Tricolore (8-9-2, 18 points), Sergei Bobrovsky, son vis-à-vis, était dans un grand soir et il a multiplé les arrêts-clés en troisième période quand les Blue Jackets (11-7-1, 23 points) étaient débordés.

Lindgren a repoussé 23 rondelles, tandis que Bobrovsky a effectué 28 arrêts. Le Russe a été particulièrement brillant face à Jacob De la Rose lors d'une descente à deux contre un des joueurs du Canadien.

Paul Byron, avec son 4e but de la saison, avait créé l'égalité à 12:14 de la troisième période, après avoir raté son coup lors d'une échappée plus tôt dans le match.

Josh Anderson (7e) avait inscrit le premier but du match après seulement 2:29 de jeu en première période. Le Canadien a été particulièrement brouillon lors des deux premières périodes 

Le déroulement du match

Les joueurs des Blue Jackets ne mettent pas de temps à s'inscrire à la marque. Il y a 2:29 minutes d'écoulées quand Josh Anderson saisit un retour de lancer et déjoue Charlie Lindgren à courte distance. La brigade défensive du Canadien n'a pas aidé son gardien sur ce jeu, notammant Brandan Davidson.

À tout prendre, le Canadien peut s'avérer très chanceux de retraiter au vestiaire en déficit de 0-1 après sa prestation plutôt molle.

Comme on l'a vu en première période, l'entraîneur Claude Julien se sert parfois du défenseur Victor Mete en tant qu'attaquant et le jeune homme créé des choses sur la patinoire.

Le Canadien n'est guère menaçant dans ce match. Et Paul Byron n'arrive pas à déjouer Sergei Bobrovsky au terme d'une échappée à mi-chemin de la deuxième période.

Seulement dix tirs au but par les deux équipes au deuxième engagement : 3 pour les Blue Jackets, qui en ont 13, et 7 pour le Canadien, qui en totalisent 15. Ce match n'est pas prêt de passer à l'histoire.

Superbe tir de Charles Hudon dès les premières secondes de la troisième période, mais Bobrovsky résiste. Quatre minutes plus tard, le gardien des Blue Jackets s'illustre en stoppant du bouclier - et sans bâton - un tir de Jacob de la Rose qui était fort bien alimenté par Andrew Shaw. 

Le Canadien finit par toucher la cible avec 7:46 à faire à la période. Shea Weber se lance à l'attaque et le retour de son tir est repris par Paul Byron qui loge la rondelle dans le haut du filet à l'aide d'un tir du revers: c'est 1 à 1.

Et c'est demeuré ainsi jusqu'à ce que Werenski ne tranche le débat en prolongation.

Affrontement Blue Jackets de Columbus vs CH au Centre Bell

il y a 10 jours


Les amateurs de sports

avec Mario Langlois

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.