nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Six interceptions coulent les Carabins contre le Rouge et Or

Six interceptions coulent les Carabins contre le Rouge et Or
rougeetor.ulaval.ca

 Samedi après-midi à l’Université Laval, les Carabins de l’Université de Montréal ont subi leur premier revers de la campagne 2017 en étant blanchi 22-0 par le Rouge et Or. Le front défensif adverse a été sans pitié, forçant les Bleus à commettre six interceptions et empêchant tout déploiement de l’attaque.

 « C’est une performance difficile à expliquer, c’est de loin notre pire match de la saison, a dit l’entraîneur-chef des Bleus Danny Maciocia. Nous avons commis trop d’erreurs et ça ne pardonne pas face à une bonne équipe comme le Rouge et Or. »

 Après un début prometteur, l’offensive montréalaise a été maîtrisée lors de la première demie alors que la ligne défensive du Rouge et Or a appliqué une pression dérangeante et régulière dans la pochette des Bleus. Les Lavallois en ont profité pour avancer tranquillement sur le terrain, si bien que Simon Gingras-Gagnon a récolté le premier touché du match sur une passe de sept verges de son coéquipier Hugo Richard vers la fin du premier quart. Ce même Richard en a rajouté au début de la deuxième période de jeu en marquant un majeur à son tour. Suite à une interception, le pivot lavallois a mené les siens à la zone des buts puis a trouvé la brèche sur une dérobade du côté droit.

 La pression lavalloise s’est poursuivie dès le début du troisième quart. Le quart-arrière Samuel Caron a lancé deux autres interceptions, la dernière étant retournée tout près de la zone des buts. C’est le receveur Jonathan Breton-Robert qui a conclu la séquence en courant du côté droit et en trouvant le chemin menant au touché.

 Caron a complété 11 de ses 23 passes pour des gains de 130 verges, en plus d’être intercepté à quatre reprises. Il a cédé sa place à Dimitri Morand suite à une blessure au troisième quart. Ce dernier a vu huit de ses 12 passes être captées pour 91 verges et deux interceptions.  Leur vis-à-vis Hugo Richard a complété 17 passes sur 31 pour 150 verges.

 

 

 

Puisqu'il faut se lever - Été 2018

En direct de 05:29 à 10:00

1852
100

Puisqu'il faut se lever - Été 2018

avec Mathieu Beaumont

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.