nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Le Rocket gagne le premier match de son histoire

Le Rocket gagne le premier match de son histoire
Twitter Rocket de Laval

LAVAL - Le Rocket de Laval a amorcé son existence de belle façon en défaisant les Senators de Belleville 3-0 vendredi soir, devant une salle comble de 10 062 spectateurs à la Place Bell.

C'est à Daniel Audette qu'est revenu l'honneur de marquer le premier but du Rocket et du coquet amphithéâtre.

Celui qui a grandi à Blainville et dont le paternel Donald a mené le Titan de Laval à une participation à la Coupe Memorial en 1989, a touché la cible à 7:17 de l'engagement initial, lors d'une supériorité numérique, après du bon travail, d'abord de Nikita Scherbak puis de Michael McCarron.

Environ sept minutes plus tard, Scherbak et McCarron ont uni leurs efforts pour doubler le score, McCarron faisant dévier une passe de son coéquipier par-dessus l'épaule du gardien Danny Taylor après s'être faufilé derrière les deux défenseurs des Senators.

Le trio de Scherbak, McCarron et Chris Terry a d'ailleurs su s'imposer en début de rencontre, et Scherbak a été particulièrement visible grâce à de belles pointes d'accélérations et de jolies passes.

Nicolas Deslauriers a scellé l'issue du match en marquant dans un filet désert avec 1:18 à jouer à la troisième période.

L'autre figure dominante de cette victoire des hommes de Sylvain Lefebvre a été le gardien Charlie Lindgren, qui a repoussé 26 tirs, dont plusieurs pas commodes, pour son sixième blanchissage en carrière.

Lindgren a inscrit ce jeu blanc malgré le fait que les visiteurs aient profité de six supériorités numériques, dont trois consécutives en première moitié de troisième période à la suite d'infractions imposées à McCarron, Scherbak et Terry.

Le Rocket a obtenu 25 tirs.

Les Senators et le Rocket se retrouveront de nouveau samedi soir à la Place Bell.

 

 


Puisqu'il faut se lever

avec Paul Arcand

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.